18 août 2007

Boulet

Je vais vous raconter ici une plongée assez surprenante, la plongée en elle-même ne l'était pas spécialement, mais un des membres de ma palanquée, lui, par contre, était, je dois dire, un cas relativement exceptionnel. C'était en effet un magnifique spécimen de boulet. Je n'avais encore jamais plongé en compagnie d'abrutis notoire, mais celui ci était il faut le dire...pas mal du tout...

J'aurais pu ajouter avec l'humour qui est le mien, qu'un boulet est très pratique comme lest, mais cette blague aurait put paraître un peu lourde, c'est pourquoi je m'abstiendrais de la faire....

Hum reprenons donc le fil de notre histoire...

Banyuls, 20h00, Je suis au Club comme prévu pour la plongée de nuit...J'arrive donc, je salue les moniteurs et les plongeurs avec qui j'ai sympathisé...jusque là, tout va bien. Apparaît alors devant moi un jeune homme blondinet grassouillet l'air niais et sur de lui...Ohh oui, il avait la tête à l'emploi...Immédiatement, et en mon fort intérieur^^ j'ai eu un affreux pressentiment, je me suis dit...ce mec a vraiment une tête d'abruti...Cela n'alla pas plus loin, Je devais m'équiper et charger le matériel sur le bateau et j'eu bien vite oublié notre ami blondinet...Pas pour longtemps...Je le retrouve bien vite, allonger à l'arrière du bateau, arborant fièrement son ventre bedonnant toujours avec cet air niais collé au visage...Je me refait la réflexion qu'il a vraiment l'air d'un abruti...sur de lui et arrogant de surcroît...enfin...

C'est le moment de partir, le bateau vogue vers le site de plongée. On nous annonce la formation des palanquées. Et là, Oh surprise! Je me coltine notre ami blondinet^^youpi^^Je plonge également avec un moniteur et un plongeur N1 (pour eux aucun problème).

Je vois le blondinet grassouillet qui me dévisage de haut en bas avec un air hautain...Et là je me dit...youpi tralalala...puis je me résonne...voyons Laetitia, tu ne connais pas ce jeune homme, certes il a une tête pour le moins étrange et peu engageante, mais après tout l'habit ne fait pas le moine, il est peut être très gentil...Tandis que je philosophe sur la beauté intérieur, il s'approche sournoisement de moi. Et me lance à la cantonade:

-c'est ma troisième plongée de la journée! genre trop fier de lui

Je sursaute, manque de faire un infarctus, et le regarde avec des yeux de merlan frit...choquée...

Après un rapide coup d'œil sur son poignet, je remarque un profondimètre...donc il plonge aux table...faudra m'indiquer ou est le tableau dans les MN90 pour la majoration de la troisième plongée...enfin bref...

Il me regarde..attendant sans doute une réaction (admirative?) de ma part...

Le moniteur me sort de cette délicate situation en annonçant qu'il fait le briefing. Je me retrouve donc assise près du blondinet tandis que le moniteur nous explique le déroulement de la plongée : nous formerons deux binômes à l'intérieur de la palanqué il se met avec le N1 tandis que je me met avec notre boulet préféré. Le moniteur poursuit son briefing jusqu'au moment où il commence à parler des lampes...

Le blondinet se lève brusquement et braille:

-Moi j'ai trois lampes!!!

Je le regarde éberluée...Je rappelle qu'il venait juste de passé son N2 et qu'il avait le même age que moi...Il est vrai que dans ces conditions posséder trois lampes à soi est absolument nécessaire...je fais bonne figure en me disant qu'au moins si ma lampe tombe en panne je pourrais lui en taxer une....Le moniteur m'explique rapidement le fonctionnement de ma lampe car je l'ai louée au club...en gros il suffit d'appuyer sur le bouton pour éclairer...ça reste dans mes cordes, je dois pouvoir y arriver...Je jette un regard à notre abruti préféré qui me regarde manipuler la lampe du club d'un air dégoûté...genre haannnnn elle a même pas de lampe à elle!!!! Je choisi sagement, de l'ignorer...

Nous arrivons enfin sur le site, la nuit est tombée, nous allons bientôt nous mettre à l'eau. Le moniteur nous dit de laisser passer les autres, nous partirons en dernier pour éviter les embouteillages...Ok pas de problème...Mais le pauvre blondinet dit souffrir de la chaleur emmitouflé dans sa combinaison...Il lance donc un j'ai chaud, j'y vais tout de suite et se met à l'eau avant le moniteur...De mieux en mieux...

Une fois tous à l'eau nous nous immergeons et la plongée débute...Faisant nuit, la visibilité est très faible, il faut donc rester très proches pour ne pas se perdre. Je m'apprête à suivre le moniteur lorsque je vois que le blondinet est en train de partir dans la direction opposé pour observer jenesaisquoi. Je me rapproche de lui, lui fait signe qu'il faut rester groupé et lui montre la direction du moniteur. Il me regarde d'un air ennuyé mais me suit. La plongée se poursuit, et il continue a resté trop éloigné de la palanqué, je lui fait de nouveau signe de rester groupé. J'ai l'impression que je lui tape franchement sur les nerfs...enfin...Je voit une langouste de belle taille et fait singe à la palanquée de venir voir. Je demande au blondinet si tout va bien, il me répond évasivement par un ok de la main genre laisse-moi tranquille.

Et ça continue, il est perpétuellement loin de nous...Soudain, alors qu'il est à une dizaine de mètres je vois que sa lampe s'éteint, je me dis zut il a eu une panne...mais bon il a ses autres lampes, et un problème mécanique peut arriver à tout le monde. Le moniteur a aussi remarqué qu'il n'était plus éclairé, nous éclairons donc avec nos lampes dans sa direction. Il palme vers nous et rallume sa lampe.

Il est temps de rentrer au bateau, la plongée a duré quarante minutes, nous faisons un palier à trois mètres pour la sécu.

Débriefing sur le bateau, le moniteur l'apostrophe sur sa conduite sous l'eau, en lui faisant de nouveau remarqué qu'il était toujours trop loin. Il ajoute avec suffisance qu'il a vu plein de choses intéressantes lorsqu'on était pas là et qu'on aurait mieux fait de faire comme lui. Je tombe des nues...

Puis évidemment le sujet va vers sa panne de lampe. Et la Ohhh stupeur, il nous informe que sa lampe n'était pas en panne, il l'avait volontairement éteint car il voulais être seul dans le noir sous l'eau...pour voir ce que ca faisait.

Blondinet nous engueule presque en disant qu'on lui a mis nos lampes dans les yeux et qu'on l'a éblouit lors de son « expérience ».

Un pensée me traverse l'esprit: et si je lui mettait une paire de claques pour qu'il comprenne?

Enfin...Cette plongée était très sympas qu'en même, et j'avoue avoir un peu caricaturé le personnage...mais pas tant que ça...Je ne comprend pas qu'on puisse avoir un tel comportement en plongée, ou il y a toujours un risque...Je ne sais pas si il se rend bien compte que c'est dangereux...

Je concluerais par : le nombre de lampes ne fait pas le plongeur...

Et vous, avez vous déjà plongé en compagnie d'un boulet????Racontez nous!!!


Posté par BullesdO à 11:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Boulet

    Malheureusement on en croise trop souvent des comme ça... No Comment...

    Posté par Tybo, 18 août 2007 à 21:08 | | Répondre
  • mouai

    dsl Laitutia mais ton article etait trop long pour que mon cerveau le lise ^^

    bonne chance avec te plongée, tes boulets, tes narcosés..

    Posté par zoon, 19 août 2007 à 21:11 | | Répondre
Nouveau commentaire